Etre utile et responsable - Goods to Give m'en donne l'occasion

par Patricia Wathiong

2 690€ récoltés

(Nederlandse tekst volgt) - (English version below)

Cher(e)s Ami(e)s, Chers Collègues,
En 2020, la Belgique compte encore 15% de personnes vivant sous le seuil de pauvreté.
Il est de notre devoir d'essayer de faire bouger les choses et non de regarder cela sans réagir!
Depuis 2012, mon mari Luc Vlaminck s'est engagé activement dans l'asbl Goods to Give. Celle-ci vise à mettre en relation les entreprises ayant des surplus de biens neufs non-alimentaires de première nécessité avec les personnes en précarité.
Pour ce faire, ils utilisent un webshop pour redistribuer les produits dans des maisons d'accueil femmes-enfants, des CPAS et des épiceries sociales, ceci afin de répondre à leurs besoins et ce dans toute la Belgique.
Ainsi, tout comme les Restos du Coeur nourrissent les personnes défavorisées, Goods to Give redonne une dignité humaine aux personnes précarisées.
Je vous invite donc à participer à la campagne de collecte de fonds de Goods to Give afin de les soutenir dans leurs actions.
Merci de cliquer sur le bouton "Je donne".
Avec toute ma reconnaissance.
Patricia Wathiong

Beste vrienden, Beste collega's,
In 2020 leeft nog 15% van de mensen in België onder de armoedegrens.
Het is onze plicht om te proberen dingen te laten gebeuren en niet te kijken zonder te reageren!
Sinds 2012 is mijn man Luc Vlaminck actief betrokken bij de vzw Goods to Give. Dit heeft tot doel bedrijven met een overschot aan nieuwe non-foodartikelen van eerste levensbehoefte samen te brengen met mensen in onzekerheid.
Om dit te doen, gebruiken ze een webshop om de producten te herverdelen in huizen voor vrouwen en kinderen, OCMW's en sociale supermarkten, om zo in hun behoeften te voorzien in heel België.
Dus, net zoals de Restos du Coeur achtergestelde mensen voeden, herstelt Goods to Give de menselijke waardigheid aan achtergestelde mensen.
Ik nodig je daarom uit om deel te nemen aan de fondsenwervingscampagne Goods to Give om hen te ondersteunen bij hun acties.
Klik op de knop "Ik doneer".
Met al mijn dankbaarheid.

Patricia Wathiong

Dear Friends, Dear Colleagues,
In 2020, Belgium still has 15% of people living below the poverty line.
It is our duty to try to make things happen and not to watch it without reacting!
Since 2012, my husband Luc Vlaminck has been actively involved in the Goods to Give association. This aims to bring together companies with surplus new non-food items of primary necessity with people in precariousness.
To do this, they use a webshop to redistribute the products in homes for women and children, PCSA and social grocery stores, in order to meet their needs throughout Belgium.
Thus, just as the Restos du Coeur feed disadvantaged people, Goods to Give restores human dignity to disadvantaged people.
I therefore invite you to participate in the Goods to Give fundraising campaign in order to support them in their actions.
Please click on the "I donate" button.
With all my gratitude.
Patricia Wathiong

— Patricia

Goods to Give en 1 minute

Chaque année des produits neufs non alimentaires de première nécessité d’une valeur de près de 100 millions d’euros ne trouvent pas preneur dans la sphère commerciale classique. Dès lors ces biens sont souvent détruits, alors qu’ils pourraient profiter aux plus démunis. Encore fallait-il offrir aux entreprises une solution économique, efficace et traçable qui leur donnerait la certitude que les produits donnés ne seront distribués qu’aux personnes en précarité en Belgique.

Fort de ce constat, un groupe d’entrepreneurs belges a mis en place une solution à ce problème. Goods to Give est un webshop solidaire qui fait le lien entre d’une part le monde des entreprises et d’autre part le monde associatif en gérant une plateforme logistique et un catalogue en ligne accessible à ses organisations sociales partenaires.

Professionnalisme, grande capacité de stockage, digitalisation permettant une traçabilité complète, modèle de distribution « pull » (ce sont les organisations sociales qui commandent selon leurs besoins) caractérisent l’organisation de Goods to Give dont le modèle est unique en Belgique.

Pour pouvoir boucler son budget, Goods to Give collecte auprès des organisations sociales une modeste contribution à ses frais logistiques et doit encore compter sur le support de mécènes. Néanmoins, elle a pour ambition d’assurer son autofinancement complet et donc sa pérennité.

La valeur des produits non alimentaires neufs redistribués depuis 2014 dépasse les 20 millions €. En 2019, 1.401.330 produits neufs non alimentaires pour une valeur de plus de 4,1 millions € ont été redistribués. 63 entreprises de renom collaborent déjà avec cette plateforme « Business to Social » (B2S) qui s’adresse aujourd’hui à un réseau de plus de 350 organisations sociales dans toute la Belgique, venant en aide à plus de 210.000 personnes précarisées.

A quoi serviront vos dons ?

Vos dons seront intégralement utilisés pour l’objet social de Goods to Give après déduction des frais exposés par la société Raise&Shine scrl qui organise cette opération de crowfunding. Ils serviront à deux objectifs:

Construire le cerveau

Depuis 2012, nous avons construit le corps de Goods to Give : les bras, les jambes, le tronc, la tête. Cette organisation logistique a permis de redistribuer des millions de produits. Mais nous devons aussi construire le cerveau, c.à.d. l’outil intelligent qui gérera toute notre exploitation et monitorera en temps réel tous les flux de produits (nature, quantité, dispersion géographique, fréquence, profil de commande de chaque association, etc..) en sorte que nous affinions « le baromètre Goods to Give » qui précise ce qui est nécessaire et où c’est nécessaire. L’ERP (Enterprise Ressources Planning) que nous avons acquis et sa maintenance représente un investissement de 100.000€ entre 2020 et 2022.

Assurer le fonds de roulement

Goods to Give s’est construite grâce aux contributions d’entreprises mécènes audacieuses mais aussi grâce à ses revenus propres que sont les contributions aux frais logistiques acquittées par les institutions bénéficiaires. A ce jour, Goods to Give n’a ni capital, ni réserves. Entretemps, grandir nécessite un fonds de roulement vu les volumes traités et 100.000€ est le montant que nous estimons être le minimum nécessaire.

Et que se passerait-il si nous dépassions l’objectif de 200.000€ ?

Nous accepterions ces dons afin de démarrer d’autres projets futurs importants dans le but de favoriser le développement de Goods to Give tout en maîtrisant nos coûts d’exploitation. Un de nos rêves, par exemple, est d’amplifier notre rôle social en imaginant un projet de remise au travail, chose pour laquelle notre activité logistique est idéale. Pour cela certes des partenaires seront nécessaires, mais des ressources financières aussi.

Donations (35)

35 fantastiques donateurs soutiennent "Etre utile et responsable - Goods to Give m'en donne l'occasion"
20 €
Anonyme  —  il y a 1 an
50 €
hubert  —  il y a 1 an
150 €
medisim  —  il y a 1 an
50 €
JP  —  il y a 1 an
50 €
JP  —  il y a 1 an
50 €
Catherine  —  il y a 1 an
50 €
carine  —  il y a 1 an
50 €
Corinne  —  il y a 1 an

Super projet, belle initiative

100 €
Anonyme  —  il y a 1 an
50 €
Nathalie  —  il y a 1 an