L’œuf de Colomb/ Het ei van Columbus

#BOARD

by Gérard de Laminne

4 565€ raised

(Nederlandse tekst volgt)

L’expression « œuf de Colomb » veut qualifier une idée simple mais géniale. C’est exactement ce qu’est Goods to Give ! En créant un pont entre le monde des entreprises et un réseau d’organisations sociales luttant contre la pauvreté en Belgique, Goods to Give met l'économie circulaire en marche tout en venant en aide aux plus démunis.

Particulièrement séduit par ce projet, je l'ai rejoint en 2016 et me suis mis en tête de faciliter davantage les dons par les entreprises de biens non alimentaires, lesquels étaient soumis à TVA alors que leur destruction n’y était pas soumise. Invraisemblable, non ? En avril 2019, après 18 mois de lobbying, nous avons obtenu du législateur qu’il exonère de la TVA les dons de biens neufs non alimentaires de première nécessité aux plus démunis. Enfin ! La quantité de dons est désormais susceptible de doubler.

Et justement, alors qu'en 2019 nous avons redistribué 1.400.000 produits, nous voulons que dans 3 ans, le cap de 2.500.000 soit dépassé. Pourquoi ? Parce que nous devons faire mieux: il y a plus d’un million et demi de personnes précarisées en Belgique, et ce chiffre ne diminue pas. La crise qui nous frappe depuis le printemps n'a d'ailleurs fait qu'aggraver encore leur situation.

Pour être en capacité de relever ce défi, donc pour redistribuer davantage de biens de première nécessité, nous devons grandir. Alors donnez-nous en les moyens et cliquez sur « DONATE ». Déjà, mille mercis ! Vous verrez: it's good to give.

*****

Goods to Give of het «ei van Columbus»

De uitdrukking «ei van Columbus» is bedoeld om een eenvoudig maar briljant idee te beschrijven. Dat is precies wat Goods to Give is! Door een brug te slaan tussen het bedrijfsleven en een netwerk van sociale organisaties die de armoede in België bestrijden, zet Goods to Give de circulaire economie in beweging en helpt tegelijkertijd de meest kansarmen.

Ik heb me in 2016 bij dit project aangesloten en heb besloten om het voor bedrijven gemakkelijker te maken om non-food goederen te schenken. Deze giften waren BTW-plichtig terwijl het vernietigen van dezelfde goederen het niet was. Ongelooflijk, hè?

In april 2019, na 18 maanden lobbyen, kregen we de wetgever zover om donaties van nieuwe non-food basisgoederen aan de armsten vrij te stellen van BTW. Eindelijk! Het aantal donaties zal nu waarschijnlijk verdubbelen. Terwijl we in 2019 1.400.000 producten hebben herverdeeld, willen we nu in 3 jaar tijd de 2.500.000 mijlpaal overtreffen.

Waarom is dat? Omdat we het beter moeten doen: er zijn meer dan anderhalf miljoen mensen in precaire situatie in België, en dit cijfer daalt niet. De Covid 19-crisis die ons sinds het voorjaar treft, heeft hun situatie alleen maar verergerd. Om deze uitdaging aan te kunnen gaan, en dus om meer basisgoederen te herverdelen, moeten we groeien.

Geef ons dus deze mogelijkheid en klik op "DONATE". Al duizendmaal bedankt! Je zult het zien: it's good to give.

— Gérard

Goods to Give en 1 minute

Chaque année des produits neufs non alimentaires de première nécessité d’une valeur de près de 100 millions d’euros ne trouvent pas preneur dans la sphère commerciale classique. Dès lors ces biens sont souvent détruits, alors qu’ils pourraient profiter aux plus démunis. Encore fallait-il offrir aux entreprises une solution économique, efficace et traçable qui leur donnerait la certitude que les produits donnés ne seront distribués qu’aux personnes en précarité en Belgique.

Fort de ce constat, un groupe d’entrepreneurs belges a mis en place une solution à ce problème. Goods to Give est un webshop solidaire qui fait le lien entre d’une part le monde des entreprises et d’autre part le monde associatif en gérant une plateforme logistique et un catalogue en ligne accessible à ses organisations sociales partenaires.

Professionnalisme, grande capacité de stockage, digitalisation permettant une traçabilité complète, modèle de distribution « pull » (ce sont les organisations sociales qui commandent selon leurs besoins) caractérisent l’organisation de Goods to Give dont le modèle est unique en Belgique.

Pour pouvoir boucler son budget, Goods to Give collecte auprès des organisations sociales une modeste contribution à ses frais logistiques et doit encore compter sur le support de mécènes. Néanmoins, elle a pour ambition d’assurer son autofinancement complet et donc sa pérennité.

La valeur des produits non alimentaires neufs redistribués depuis 2014 dépasse les 20 millions €. En 2019, 1.401.330 produits neufs non alimentaires pour une valeur de plus de 4,1 millions € ont été redistribués. 63 entreprises de renom collaborent déjà avec cette plateforme « Business to Social » (B2S) qui s’adresse aujourd’hui à un réseau de plus de 350 organisations sociales dans toute la Belgique, venant en aide à plus de 210.000 personnes précarisées.

A quoi serviront vos dons ?

Vos dons seront intégralement utilisés pour l’objet social de Goods to Give après déduction des frais exposés par la société Raise&Shine scrl qui organise cette opération de crowfunding. Ils serviront à deux objectifs:

Construire le cerveau

Depuis 2012, nous avons construit le corps de Goods to Give : les bras, les jambes, le tronc, la tête. Cette organisation logistique a permis de redistribuer des millions de produits. Mais nous devons aussi construire le cerveau, c.à.d. l’outil intelligent qui gérera toute notre exploitation et monitorera en temps réel tous les flux de produits (nature, quantité, dispersion géographique, fréquence, profil de commande de chaque association, etc..) en sorte que nous affinions « le baromètre Goods to Give » qui précise ce qui est nécessaire et où c’est nécessaire. L’ERP (Enterprise Ressources Planning) que nous avons acquis et sa maintenance représente un investissement de 100.000€ entre 2020 et 2022.

Assurer le fonds de roulement

Goods to Give s’est construite grâce aux contributions d’entreprises mécènes audacieuses mais aussi grâce à ses revenus propres que sont les contributions aux frais logistiques acquittées par les institutions bénéficiaires. A ce jour, Goods to Give n’a ni capital, ni réserves. Entretemps, grandir nécessite un fonds de roulement vu les volumes traités et 100.000€ est le montant que nous estimons être le minimum nécessaire.

Et que se passerait-il si nous dépassions l’objectif de 200.000€ ?

Nous accepterions ces dons afin de démarrer d’autres projets futurs importants dans le but de favoriser le développement de Goods to Give tout en maîtrisant nos coûts d’exploitation. Un de nos rêves, par exemple, est d’amplifier notre rôle social en imaginant un projet de remise au travail, chose pour laquelle notre activité logistique est idéale. Pour cela certes des partenaires seront nécessaires, mais des ressources financières aussi.

Donations (41)

41 magic donors are supporting "L’œuf de Colomb/ Het ei van Columbus"
250 €
William  —  4 months ago
50 €
Benoît  —  4 months ago
100 €
Fanny  —  5 months ago
50 €
Eric  —  5 months ago

Les ruisseaux font les grandes rivières...👏 Eric Dykmans

50 €
Manoëlle  —  5 months ago

Très belle initiative !

50 €
Jean-Pierre  —  5 months ago
100 €
Julie  —  5 months ago
100 €
Etienne  —  5 months ago

Bon succès.

250 €
Réginald  —  5 months ago

Félicitation Gérard pour cette belle et efficace initiative. Amitiés Réginald

50 €
Guy  —  6 months ago