Donner c'est aussi recevoir

by Jerome Merlin

955€ raised

Cela fait maintenant 3 ans que je travaille pour Goods to Give. J’ai choisi de rejoindre cette belle cause parce qu’elle me paraît logique : « Combler les besoins des plus démunis avec les surplus de stocks ». C’est très motivant de pouvoir lutter d’un côté pour l’environnement en cherchant des solutions pour les invendus des entreprises et de l’autre côté pour moins d’inégalité dans notre société en procurant ces biens aux personnes qui sont défavorisées.

Depuis ce matin quels produits avez-vous utilisé ? Du shampoing, votre brosse à dents, du liquide de vaisselle, une poêle, vos chaussures,... Et vos enfants ? Des langes, des jouets, un cartable,… Savez que pour 1 personne sur 5 en Belgique ces produits ne sont pas facilement accessibles ou pas accessibles du tout.

La difficulté pour les entreprises de produire exactement ce que le marché demande peut facilement être résolu en procurent le surplus de ces produits neufs, de première nécessité, aux plus démunis, au lieu de les détruire.

En étant la passerelle de confiance entre les entreprises et le secteur associatif Goods to Give a distribué en 2019 plus de 1.400.000 produits à son réseau qui atteint plus de 200.000 personnes dans le besoin. A cause du virus qui nous est soudainement parvenu au printemps de plus en plus de personnes se font emporter dans ce cercle vicieux de problèmes.

En participant à notre campagne de crowdfunding, quel que soit le montant que vous donnerez, vous participerez à la croissance de notre projet. Vous nous aiderez à convaincre plus d’entreprises de travailler avec nous. Vous contribuerez à un monde plus juste, et au renforcement des passerelles si nécessaires entre les entreprises et la société dans son ensemble. La société dans laquelle vous vivez, donc vous verrez donner c’est aussi recevoir !

On vous remercie déjà de tout cœur !

— Jerome

Goods to Give en 1 minute

Chaque année des produits neufs non alimentaires de première nécessité d’une valeur de près de 100 millions d’euros ne trouvent pas preneur dans la sphère commerciale classique. Dès lors ces biens sont souvent détruits, alors qu’ils pourraient profiter aux plus démunis. Encore fallait-il offrir aux entreprises une solution économique, efficace et traçable qui leur donnerait la certitude que les produits donnés ne seront distribués qu’aux personnes en précarité en Belgique.

Fort de ce constat, un groupe d’entrepreneurs belges a mis en place une solution à ce problème. Goods to Give est un webshop solidaire qui fait le lien entre d’une part le monde des entreprises et d’autre part le monde associatif en gérant une plateforme logistique et un catalogue en ligne accessible à ses organisations sociales partenaires.

Professionnalisme, grande capacité de stockage, digitalisation permettant une traçabilité complète, modèle de distribution « pull » (ce sont les organisations sociales qui commandent selon leurs besoins) caractérisent l’organisation de Goods to Give dont le modèle est unique en Belgique.

Pour pouvoir boucler son budget, Goods to Give collecte auprès des organisations sociales une modeste contribution à ses frais logistiques et doit encore compter sur le support de mécènes. Néanmoins, elle a pour ambition d’assurer son autofinancement complet et donc sa pérennité.

La valeur des produits non alimentaires neufs redistribués depuis 2014 dépasse les 20 millions €. En 2019, 1.401.330 produits neufs non alimentaires pour une valeur de plus de 4,1 millions € ont été redistribués. 63 entreprises de renom collaborent déjà avec cette plateforme « Business to Social » (B2S) qui s’adresse aujourd’hui à un réseau de plus de 350 organisations sociales dans toute la Belgique, venant en aide à plus de 210.000 personnes précarisées.

A quoi serviront vos dons ?

Vos dons seront intégralement utilisés pour l’objet social de Goods to Give après déduction des frais exposés par la société Raise&Shine scrl qui organise cette opération de crowfunding. Ils serviront à deux objectifs:

Construire le cerveau

Depuis 2012, nous avons construit le corps de Goods to Give : les bras, les jambes, le tronc, la tête. Cette organisation logistique a permis de redistribuer des millions de produits. Mais nous devons aussi construire le cerveau, c.à.d. l’outil intelligent qui gérera toute notre exploitation et monitorera en temps réel tous les flux de produits (nature, quantité, dispersion géographique, fréquence, profil de commande de chaque association, etc..) en sorte que nous affinions « le baromètre Goods to Give » qui précise ce qui est nécessaire et où c’est nécessaire. L’ERP (Enterprise Ressources Planning) que nous avons acquis et sa maintenance représente un investissement de 100.000€ entre 2020 et 2022.

Assurer le fonds de roulement

Goods to Give s’est construite grâce aux contributions d’entreprises mécènes audacieuses mais aussi grâce à ses revenus propres que sont les contributions aux frais logistiques acquittées par les institutions bénéficiaires. A ce jour, Goods to Give n’a ni capital, ni réserves. Entretemps, grandir nécessite un fonds de roulement vu les volumes traités et 100.000€ est le montant que nous estimons être le minimum nécessaire.

Et que se passerait-il si nous dépassions l’objectif de 200.000€ ?

Nous accepterions ces dons afin de démarrer d’autres projets futurs importants dans le but de favoriser le développement de Goods to Give tout en maîtrisant nos coûts d’exploitation. Un de nos rêves, par exemple, est d’amplifier notre rôle social en imaginant un projet de remise au travail, chose pour laquelle notre activité logistique est idéale. Pour cela certes des partenaires seront nécessaires, mais des ressources financières aussi.

Donations (13)

13 magic donors are supporting "Donner c'est aussi recevoir"
50 €
Léonard  —  1 year ago

Plein de belles réussites pour ce super projet !!!

50 €
Mathilde  —  1 year ago
100 €
Dominique  —  1 year ago

Bonne chance, bonne récolte

200 €
Anonymous  —  1 year ago

Bravo pour ton engagement chez G2G

100 €
Didier  —  1 year ago
100 €
christine  —  1 year ago

tenez bon, ensemble on y arrive

50 €
Marijke  —  1 year ago
100 €
Nicolas  —  1 year ago

Bonne continuation ! Astrid, Nicolas et Lucie

50 €
Sophie  —  1 year ago
25 €
Cindy  —  1 year ago