Crowdfunding

G2G … : Un modèle original d’entreprenariat social...

by Jacques-Etienne de T'Serclaes

6 276€ raised

G2G … : Un modèle original d’entreprenariat social.

Au début des années 2000, il y eut Gifts in Kind aux USA dont j’étais administrateur, et Dons Solidaire en France. L’idée était là, mais je voulais la penser comme une entreprise.

Le modèle s’est donc imposé naturellement : il me fallait créer une association qui pourrait :
1. Mettre en œuvre un modèle économique pérenne,
2. Ne pas dépendre de l’argent public,
3. Être respectée pour son professionnalisme par les Donateurs
4. Être reconnue pour son éthique par les Associations et les Bénévoles
5. Avec des processus organisationnels et de contrôle, similaires à ceux exigés dans le monde de l’entreprise.

Bref, je voulais créer une association « d’entrepreneuriat social ». Ce fut L’Agence du Don en Nature (l’ADN)

Cette association que j’ai créé en 2007 et piloté jusqu’à mon accident de santé en 2016, était devenue en moins de dix ans un ‘fleuron’ du mécénat-produit au service des plus démunis avec près de 600 000€ de produits neufs distribués chaque semaine en France.

Son succès permettait de répliquer ce modèle dans d’autres pays. Compte tenu de mon attachement familial à la Belgique, je souhaitai vivement la création d’une association similaire. Encore me fallait-il trouver les talents, le professionnalisme, la générosité et l’enthousiasme de quelques personnes. Ce fut le cas !

En 2011, l’ADN Belge était créée et devenait un peu plus tard G2G (Goods to Give).

En tant que Président-Fondateur, j’avais pour la Belgique les deux mêmes ambitions que pour la France : agir auprès des plus démunis et développer ce projet solidaire et entrepreneurial de manière professionnelle, sans argent public, avec un impact social maximal, reconnu par ses partenaires et les institutions ; en un mot, faire naître une entreprise sociale exemplaire.

Ceci n’aurait pas été possible sans l’appui des quelques personnes ayant accepté de démarrer cette aventure et je tiens aujourd’hui, en 2020, à rendre un hommage appuyé aux administrateurs, aux bénévoles, aux équipes opérationnelles, aux entreprises et aux associations qui ont cru à ce rêve insensé de pouvoir, au service des plus démunis, apporter des produits neufs au travers d’une distribution sécurisée dans ses moindres détails.

Je salue et suis heureux de supporter l’initiative du Président Dominique de Ville de lancer ce projet de Crowdfunding, qui renforcera et accélérera le développement de G2G.

Il permettra d’assurer la pérennité de ce modèle original d’entreprenariat social, à la confluence des valeurs associatives et entrepreneuriales.

Participons ! Participez !

Jacques-Etienne

— Jacques-Etienne

Goods to Give en 1 minute

Chaque année des produits neufs non alimentaires de première nécessité d’une valeur de près de 100 millions d’euros ne trouvent pas preneur dans la sphère commerciale classique. Dès lors ces biens sont souvent détruits, alors qu’ils pourraient profiter aux plus démunis. Encore fallait-il offrir aux entreprises une solution économique, efficace et traçable qui leur donnerait la certitude que les produits donnés ne seront distribués qu’aux personnes en précarité en Belgique.

Fort de ce constat, un groupe d’entrepreneurs belges a mis en place une solution à ce problème. Goods to Give est un webshop solidaire qui fait le lien entre d’une part le monde des entreprises et d’autre part le monde associatif en gérant une plateforme logistique et un catalogue en ligne accessible à ses organisations sociales partenaires.

Professionnalisme, grande capacité de stockage, digitalisation permettant une traçabilité complète, modèle de distribution « pull » (ce sont les organisations sociales qui commandent selon leurs besoins) caractérisent l’organisation de Goods to Give dont le modèle est unique en Belgique.

Pour pouvoir boucler son budget, Goods to Give collecte auprès des organisations sociales une modeste contribution à ses frais logistiques et doit encore compter sur le support de mécènes. Néanmoins, elle a pour ambition d’assurer son autofinancement complet et donc sa pérennité.

La valeur des produits non alimentaires neufs redistribués depuis 2014 dépasse les 20 millions €. En 2019, 1.401.330 produits neufs non alimentaires pour une valeur de plus de 4,1 millions € ont été redistribués. 63 entreprises de renom collaborent déjà avec cette plateforme « Business to Social » (B2S) qui s’adresse aujourd’hui à un réseau de plus de 350 organisations sociales dans toute la Belgique, venant en aide à plus de 210.000 personnes précarisées.

A quoi serviront vos dons ?

Vos dons seront intégralement utilisés pour l’objet social de Goods to Give après déduction des frais exposés par la société Raise&Shine scrl qui organise cette opération de crowfunding. Ils serviront à deux objectifs:

Construire le cerveau

Depuis 2012, nous avons construit le corps de Goods to Give : les bras, les jambes, le tronc, la tête. Cette organisation logistique a permis de redistribuer des millions de produits. Mais nous devons aussi construire le cerveau, c.à.d. l’outil intelligent qui gérera toute notre exploitation et monitorera en temps réel tous les flux de produits (nature, quantité, dispersion géographique, fréquence, profil de commande de chaque association, etc..) en sorte que nous affinions « le baromètre Goods to Give » qui précise ce qui est nécessaire et où c’est nécessaire. L’ERP (Enterprise Ressources Planning) que nous avons acquis et sa maintenance représente un investissement de 100.000€ entre 2020 et 2022.

Assurer le fonds de roulement

Goods to Give s’est construite grâce aux contributions d’entreprises mécènes audacieuses mais aussi grâce à ses revenus propres que sont les contributions aux frais logistiques acquittées par les institutions bénéficiaires. A ce jour, Goods to Give n’a ni capital, ni réserves. Entretemps, grandir nécessite un fonds de roulement vu les volumes traités et 100.000€ est le montant que nous estimons être le minimum nécessaire.

Et que se passerait-il si nous dépassions l’objectif de 200.000€ ?

Nous accepterions ces dons afin de démarrer d’autres projets futurs importants dans le but de favoriser le développement de Goods to Give tout en maîtrisant nos coûts d’exploitation. Un de nos rêves, par exemple, est d’amplifier notre rôle social en imaginant un projet de remise au travail, chose pour laquelle notre activité logistique est idéale. Pour cela certes des partenaires seront nécessaires, mais des ressources financières aussi.

Donations (23)

23 magic donors are supporting "G2G … : Un modèle original d’entreprenariat social..."
2000 €
Anonymous  —  2 months ago
900 €
Anonymous  —  2 months ago
50 €
Anonymous  —  2 months ago
100 €
L&E  —  3 months ago
100 €
JW&A  —  3 months ago
188 €
Alex&Delph  —  3 months ago
250 €
Alban  —  3 months ago
250 €
Frans  —  3 months ago
100 €
Bénédicte  —  3 months ago
100 €
Richard  —  3 months ago

More strength to this effort for the truly poor.